Sondage versus twitter

By | 20/04/2012

J’ai déjà eu l’occasion d’opposer les méthodes des études de marché, qui sont basées sur logique où le matériau de base, à savoir l’opinion, est rare, avec l’observation de ce qui se dit dans Internet, où, à l’inverse, le matériau de base est surabondant.

Ceci peut aussi s’appliquer à la politique. Je propose ici de comparer les résultats de deux travaux de qualité: d’une part la synthèse des sondages qu’a effectuée fondapol, et d’autre part la visualisation en temps réel de ce qui se dit dans twitter sur chacun des candidats, fait par l’IRI et l’Inria, qui donne la synthèse sur la dernière semaine.

Je me suis alors amusé à un petit jeu : mettre en comparaison les sondages d’opinion avec le buzz dans Internet. Bien sûr, la méthode n’est pas scientifique. Ce qui se dit sur chaque candidat peut-être positif ou négatif, et puis, quel lien entre le buzz et le vote ? Mais il est amusant de comparer les deux distributions.

Le tableau ci-dessus compare donc la synthèse des sondages, avec le pourcentage des tweet consacrés aux candidats, sur la dernière semaine avant les élections. Pour insister, la deuxième colonne n’indique que le buzz autour des candidats, pas les intentions de vote.

On voit déjà qu’il n’y a aucun lien entre les deux distributions, qui sont radicalement différentes. Hollande sera peut-être en tête au premier tour, mais ce n’est pas de lui qu’on parle le plus !

J’ajouterais les résultats, lorsqu’ils seront officiels.

Candidat Sondages Twitter
Arthaud 0,4 1,0
Poutou 1,3 1,8
Mélenchon 13,6 8,0
Hollande 27,8 30,7
Joly 2,4 5,4
Bayrou 10,2 12,3
Sarkozy 26,4 36,3
Dupont-Aignan 1,6 0,5
Le Pen 15,8 2,4
Cheminade 0,0 1,5
 

14 thoughts on “Sondage versus twitter

  1. Fifi Brindassier

    En ce soir de résultats, que faire du pouvoir des urnes et de celui du Web pour gouverner en réalité ? J’aimerais bien savoir où sont les 30% d’abstention alors qu’ Hollande s’égosille sur toutes les chaînes !

    Reply
  2. Pingback: Gael PLANTIN

  3. Pingback: André

  4. Pingback: louis

  5. Pingback: Frédéric Falletta

  6. Pingback: Anne Davillé

  7. Dominique Kirsner

    Il serait intéressant de faire la même comparaison en tenant compte des pour et des contre et en ajoutant Facebook.

    Reply
  8. Pingback: Alain Papazoglou

  9. Pingback: Arnaud@Thurudev

  10. Pingback: gbfo

  11. Pingback: Jean Bocquillon

  12. Pingback: Sophie Roux

  13. Pingback: Fondapol

  14. Pingback: serge soudoplatoff

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *