Une révolution dans le livre électronique …

By | 03/11/2009

Il se passe des choses assez innovantes du côté des livres électroniques. Bien, sûr tout le monde a l’oeil rivé sur le kindle d’Amazon, disponible maintenant chez nous.

Mais Amazon n’est pas tout, voici que Barnes & Nobles, la chaîne traditionnelle brick and mortar de livres vient de sortir son propre live numérique, le nook !

Le nook
le Nook

Tout comme le kindle, le nook permet de télécharger du contenu, en 3G mais aussi en wifi. Il est en couleur. Néanmoins, plutôt que d’écrire un long post sur la différence avec le kindle, je vous conseille ce lien qui le fait très bien.

Quelques éléments intéressant néanmoins : il est basé sur Android; mais surtout il utilise le wifi, mais surtout le wifi disponible dans les boutiques Barnes & Nobles, qui permet au lecteur de télécharger encore plus de contenu !

Mais surtout, le Nook possède une caractéristique fascinante : la possibilité de louer le contenu à d’autres internautes (Lendme technology). Lisez bien le paragraphe suivant, tiré de la FAQ sur le site de Barnes & Nobles :

Can I lend eBooks from my nook?

XYes. With our new LendMe™ technology, you can now share from nook to nook. But it doesn’t stop there. Starting Nov. 30th, you can lend to and from any device with the Barnes & Noble eReader app, including PC, Mac OS®, BlackBerry®, iPhone™ and iPod® touch. All you need to know is your friend’s email address. You can lend many of your eBooks one time for a maximum of 14 days. When you use our LendMe™ technology, you will not be able to read your eBook while it is on loan, but you alwaysget it back.

Un appareil en peer to peer, vendu par un marchand de livre traditionnel que tout le monde disait mort… La révolution est en marche !!!

 

4 thoughts on “Une révolution dans le livre électronique …

  1. Pingback: Tweets that mention Une révolution dans le livre électronique … | La rupture Internet -- Topsy.com

  2. Pingback: Rodolphe (rodolphe31) 's status on Wednesday, 04-Nov-09 17:49:44 UTC - Identi.ca

  3. Michel Valero

    Serge,
    Effectivement plutôt décoiffant comme proposition, institutionaliser le partage d’un livre pour une période donnée…un peu comme dans la vraie vie mais à l’encontre de l’esprit Hadopi Franco-Français !
    Donc belle innovation, mais quid du contenu ? aurais-tu des nouvelles fraîches sur l’accès aux livres numériques en langue française?
    bien cordialement, M.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *