Monde virtuel et gestion d’immeuble

By | 05/04/2008

A la conférence sur les mondes virtuels, j’ai écouté avec passion Oliver Goh, business Developement de Implenia. Implenia est une entreprise Suisse de contruction, et de gestion de bâtiments.

Oliver a monté, avec IBM, une plateforme pour faire du suivi en ligne de bâtiments, qui utilise les univers virtuels comme paradigme pour la gestion des alarmes et des évènements qui remontent des bâtiments, et pour déclencher des opérations de maintenance si nécessaire. IBM a écrit un protocole, le Virtual World Communication Interface, qui permet de connecter d’un côté les protocoles traditionnels de gestion des bâtiments, et d’un autre les univers virtuels. IBM a réalisé l’intégration avec Websphere, utilisé comme middleware, et SAP qui sert à gérer les actions des techniciens de maintenance des bâtiments.

Du côté monde virtuel, deux environnements sont utilisés : Second Life pour l’aspect démonstratif (on peut aller visiter l’île, elle se nomme Eolus), et un environnement spécifique développé sur OpenSim pour la gestion réelle.

La salle de commande Eolus

Plusieurs opérateurs sont répartis dans le monde entier, qui effectuent un suivi 24/24 des bâtiments. L’intérêt des mondes virtuels se situe à deux niveaux : une interface 3D bien meilleure pour effectuer de la surveillance, et surtout à chaque changement d’opérateur, un passage des consignes bien plus efficace qu’un appel téléphonique ou l’usage de tout autre outil collaboratif.

Olivier parle d’une économie de plus de 30% réalisée à l’aide de ce système.

Difficile de penser, après cet exemple, que les mondes virtuels ne sont qu’un gadget.

 

2 thoughts on “Monde virtuel et gestion d’immeuble

  1. Pingback: usage professionel des monde virtuel | La rupture Internet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *